Rugelach

Rugelach

Je vous propose aujourd'hui une petite recette toute simple et fort bonne. Il suffit juste d'un peu de patience pour laisser la pâte reposer.
Je n'ai jamais gouté de vrais "rugelach", petits croissants traditionnels issus de la cuisine juive, mais ceux-ci sont tellement bons que finalement je les ai adoptés.
Pour la petite histoire, on trouve de nombreuses recettes sur la toile et j'aime bien tester différentes versions. J'avais donc une première fois fait deux recettes différentes en notant bien chaque recette pour savoir laquelle je devais garder. Malheureusement sur les deux pâtes préparées, j'ai loupé quelque chose avec l'une d'entre elles et je n'ai pas pu l'utiliser. Une fois les rugelach cuits, je ne savais plus à quelle recette ils correspondaient. J'ai refais une fournée quelques temps plus tard et finalement pas de contre-test, ceux ci me vont...
Il y a deux grandes façons de les préparer : une base de pâte à brioche et une base de pâte plus feuilletée à base de fromage ou de crème épaisse. J'ai choisi la base briochée qui rend ces pâtisseries très moelleuses, mais je ne perds pas l'idée de tester la version plus feuilletée...

Rugelach

pour 50 bouchées (source les gourmandises de Amela)
100 g de beurre mou
500 g de farine
20 cl de lait
1 cuillère à soupe ou un sachet de levure de boulanger déshydratée
5 cuillères à soupe de sucre en poudre (100 g de sucre)
2 sachets
1 cuillère à café rase de sel
4 jaunes d’œuf

pour la garniture :
pâte à tartiner
ou base cannelle (50 g de beurre fondu + 100 g de sucre et 2 cuillères à café de cannelle)

2 jaunes d’œuf pour la dorure

sirop de sucre :
100 g de sucre
10 cl d'eau

Préparer la pâte la veille :
Dissoudre la levure dans le lait tiède. Laisser reposer 10 minutes. Ajouter ensuite la farine, le sucre, le sel et les jaunes d’œufs. Bien mélanger et pétrir 5 minutes. Ajouter le beurre mou et pétrir 10 minutes. La pâte peut coller un peu, j'utilise un robot avec un crochet à pétrin.
Sortir la pâte, la déposer dans un saladier graissé et la couvrir. Laisser reposer au frais toute une nuit.

Le jour J :
Couper la pâte en deux.
Former deux boules
Abaisser chaque boule en un grand disque fin (certains gardent 3-4 mm, j'ai abaissé ma pâte au maximum de finesse 1 à 2 mm)
Garnir avec la pâte à tartiner ou le mélange cannelle sucre (pour ce dernier, faire fondre le beurre, badigeonner de beurre fondu la pâte puis saupoudrer avec le mélange sucre/cannelle)
Découper la pâte avec une roulette en faisant attention pour que la pâte ne colle pas à la roulette. Découper  la pâte pour avoir une base de triangle de 3-4 cm de large. (la pâte gonfle beaucoup à la cuisson, même si les croissants crus paraissent petits, ils vont prendre beaucoup de volume en cuisant.
Rouler chaque triangle bien serré.
Procéder de même avec la deuxième boule de pâte.
Déposer les triangles sur une plaque de papier cuisson. Faire attention à laisser la pointe du croissant en dessous afin qu’il ne se déforme pas à la cuisson.
Faire chauffer le four à 180°.
Badigeonner les croissants avec le jaune d’œuf.
Cuire à 180° au four pendant 12-14 minutes. Les croissants doivent être juste dorés et encore mous. Trop cuits ils durciront en refroidissant.
Pendant qu'ils cuisent préparer le sirop de sucre en faisant chauffer l'eau et le sucre.
A la sortie du four badigeonner les croissants avec le sirop bouillant. Laisser refroidir.

Rugelach Rugelach
Rugelach Rugelach
Rugelach Rugelach
Rugelach Rugelach
Rugelach Rugelach
Rugelach Rugelach
Rugelach

Toute la famille a adoré les deux versions.
On trouve traditionnellement une garniture au chocolat à base de cacao, de beurre et de sucre avec ou sans ajout de fruits secs. J'ai préféré la facilité avec la pâte à tartiner.
J'ai aussi testé avec de la confiture et de la crème d'amande... parfaits !

Rugelach

Ces biscuits se conservent lorsqu'ils sont bien emballés, mais ils sont bien meilleurs le jour même. Ils sont dodus, moelleux et parfumés Coupez la pâte en 16 triangles ou plus, l’idéal est d’avoir des triangles avec une base de 3-4 cm de large.
Vous pouvez tester avec la première boule de pâte et réajuster la taille des croissants avec la seconde.

Rugelach

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Barbara 06/08/2020 06:42

beaux et sans doute bon merci pour tous ces essais !

LadyMilonguera 05/08/2020 20:08

Ces petits croissants sont aussi mimis que gourmands !