Rugelach (deuxieme version)

Rugelach (deuxieme version)

Après avoir bien apprécié ma première version des rugelach, j'ai récidivé avec une nouvelle recette, bien différente mais tout aussi bonne. Mon premier essai était avec une base de pâte briochée, la pâte fine est moelleuse et tendre. Cette version est réalisée avec une pâte plus sablée, fondante, à base de beurre et de fromage sans levure ni œuf dans la pâte (j'en ai mis pour la dorure mais c'est tout à fait facultatif)
Les deux sont vraiment différentes.
J'ai préféré la première version et je crois que la famille chocolat a aussi préféré les premières fournées.
Je partage toutefois avec vous cette nouvelle recette, à vous de choisir celle qui aura vos faveurs.

Rugelach (deuxieme version)

Pour 24 à 32 bouchées 
250 g de farine
50 g de sucre 
225 g de philadelphia ou saint moret
200 g de beurre
1 bonne pincée de sel

garniture : 
pâte à tartiner 
50 g de beurre
1 cuillère à café de cannelle
1 cuillère à soupe de sucre 

1 jaune d’œuf pour dorer

 préparer la pâte : 
mélanger le fromage avec le beurre (ils doivent être bien froids)
Ajouter ensuite le sucre, le sel et la farine. Sabler le tout. 
laisser reposer au frais dans un saladier pendant deux heures.

au bout de deux heures, préchauffer le four.
Couper la pâte en deux et former deux boules.
Abaisser la pâte sur un plan de travail fariné. Bien fariner le dessus également. Abaisser la pâte avec un rouleau à pâtisserie. Former un rond de 3-4 mnm d’épaisseur.
Pour la version chocolat : Tartiner le cercle avec de la pâte à tartiner (réchauffée pour la rendre plus liquide)

pour la version cannelle : tartiner la pâte avec le beurre fondu, saupoudrer ensuite avec la cannelle mélangée avec le sucre.

couper la pâte en utilisant une roulette à pizza. Couper en 4 puis chaque quart en trois ou quatre morceaux (pour avoir des triangles avec une base de 4 ou 5 cm de large)
rouler délicatement chaque triangle pour former un croissant.
Deposer les croissants sur une plaque recouverte  de papier sulfurisé. Les badigeonner avec le jaune d’œuf.
les enfourner à 180° pendant 20 à 25 minutes.
Attendre le refroidissement avant de les manger.

Rugelach (deuxieme version)

Même si la famille chocolat a préféré les rugelach briochés, cette version plus biscuitée a bien été appréciée.
Ils se conservent dans une boite en fer ou bien emballés dans du film alimentaire.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

LadyMilonguera 09/08/2020 15:41

je t'en piquerais volontiers un ou deux ...