Flan parisien sans pâte ... mais bicolore

Publié le par madame chocolat

Flan parisien sans pâte ... mais bicolore

Je suis une vraie adepte du flan parisien, j'aime sa texture crémeuse, moelleuse. Pour me plaire il doit être fondant, crémeux, épais, pas trop sucré.
Depuis mes aventures avec les gâteaux zébrés (en roulé ou en gâteau) j'avais envie de tenter le flan zébré.
C'est chose faite aujourd'hui. J'ai fait plusieurs essais pour arriver à la texture qui me convenait. Mon dernier essai était juste bien, mais manquait de sucre selon mon chocolator junior. Je vous donne donc les proportions avec un peu plus de sucre que ce que j'ai mis au départ.

Flan parisien sans pâte ... mais bicolore

pour 1 flan (moule rond 18 à 20 cm de diamètre)
4 oeufs entier
2 jaunes d'oeuf
150 g de sucre en poudre (+/- 30 g)
1 gousse de vanille
800 ml de lait
200 ml de crème liquide
120 de maïzéna
3 cuillères à soupe de cacao amer (voire 2 cuillères)

Préchauffer le four à 180°
Fouetter les 4 œufs, les deux jaunes d’œufs avec le sucre dans un grand saladier. Ajouter ensuite la maïzena et remuer vivement.
Faire chauffer le lait dans une casserole avec la gousse de vanille grattée. Lorsque le mélange commence à frémir, retirer la gousse de vanille et verser le liquide sur les œufs sucrés tout en remuant vivement. Remettre le tout dans la casserole sur le feu et laisser cuire à feu doux jusqu'à ce que le mélange épaississe un peu (pas trop car il serait alors difficile de répartir les couches de crème par la suite)
Répartir la crème dans deux récipients. Dans l'un ajouter 75 ml de crème liquide et dans l'autre 125 ml de crème et 3 cuillères à soupe de cacao amer. Bien mélanger chaque préparation.

Graisser un moule à manquer ou une casserole ronde passant au four. Déposer au fond un rond de papier sulfurisé de la taille du moule. Verser alternativement une ou deux cuillères de chaque couleur en tapotant le plat après chaque ajout pour que la crème s'étale un peu.
Enfourner à 180° pendant 45 minutes.
Sortir du four et laisser refroidir avant de démouler. Laisser reposer au frais pendant deux heures avant de déguster.

au thermomix :
Mettre le lait, le sucre, les œufs et les jaunes d’œufs dans le thermomix. Ajouter la gousse de vanille grattée et la maïzena. Mélanger 10 secondes à vitesse 5 puis laisser cuire 5 minutes à 90° à vitesse 3. Mixer 10 secondes vitesse 6.
Regarder la consistance de la crème si elle est trop liquide laisser cuire encore une minute vitesse 3.
Répartir la crème dans deux récipients. Dans l'un ajouter 75 ml de crème liquide et dans l'autre 125 ml de crème et 3 cuillères à soupe de cacao amer. Bien mélanger chaque préparation.
Graisser un moule à manquer ou une casserole ronde passant au four. Déposer au fond un rond de papier sulfurisé de la taille du moule. Verser alternativement une ou deux cuillères de chaque couleur en tapotant le plat après chaque ajout pour que la crème s'étale un peu.
Enfourner à 180° pendant 45 minutes.
Sortir du four et laisser refroidir avant de démouler. Laisser reposer au frais pendant deux heures avant de déguster.

Flan parisien sans pâte ... mais bicolore

J'ai beaucoup aimé ce flan. J'ai mis deux cuillères à soupe de cacao amer car je voulais un beau contraste mais le dessert est peu sucré. On peut mettre deux cuillères de cacao si on n'est pas adepte comme moi des desserts corsés.
La préparation au chocolat est assez épaisse, pour remédier à cela j'ai mis plus de crème liquide dans cette base.
On peut simplifier le tout en mettant la crème avec le lait dès le départ et en cuisant dans deux casseroles séparées les préparations (on ajoute le cacao avant de faire cuire dans la casserole) la préparation au chocolat ayant tendance à épaissir plus vite on aura deux textures similaire en les cuisant séparément.
A la base j'avais mis 120 g de sucre en poudre, "pas assez sucré" d'après mon testeur de fils, j'ai ajouté donc un peu de sucre, mais vous pouvez en mettre encore 20 à 30 g dans la préparation au cacao.

Flan parisien sans pâte ... mais bicolore

J'avoue qu’alterner les deux préparations n'est pas facile car la crème ne s'étale pas bien. J'ai essayé avec une poche à douille (enfin avec deux poches à douille) mais c'était une catastrophe... les cuillères à soupe c'est très bien !

en version individuelle (cuisson dans les moules grands ronds de Demarle)

en version individuelle (cuisson dans les moules grands ronds de Demarle)

En version individuelle au dessus ou en version classique en dessous, le flan parisien sans pâte est toujours un plaisir !
A faire avec un fond de pâte brisée ou feuilletée si vous l'aimez traditionnel !

mon chouchou en terme de flan pâtissier reste cette version là (cliquez sur l'image pour la recette)

Commenter cet article

Amalia 15/08/2015 18:48

Il arrête pas de me tenter ce flan!

Barbara 12/08/2015 07:31

superbe

Chrystel 11/08/2015 21:26

Wahou, il est rudement beau ce flan. Terriblement gourmand ! Merci

fraisyfaise 11/08/2015 19:36

Une bien jolie réussite, bisous Fraisyfaise.

chezdamien 11/08/2015 16:54

C'est extraordinaire !!

Brigitte 11/08/2015 13:44

Le flan parisien est sur pâte et le vrai flan sans. En tout cas parisien ou pas, ce flan est magnifique!

cerise 11/08/2015 13:23

Magnifique