Quand on fait notre jus de pomme....

Pas de recette dans ce billet, mais juste une petite pause dominicale que j'ai envie de partager avec vous.
Cette année, les arbres fruitiers sont bien chargés et les pommiers nous promettent une belle cuvée de jus de pomme maison.
Comme le veut la tradition familiale, nous avons passé un dimanche à presser le précieux nectar provenant des pommes du jardin. Ceci dans le pressoir familial centenaire, précieusement entretenu par les générations successives.
Je revois mon grand père et ses casiers à bouteilles transportant le jus de ses pommiers, il ne buvait que cela.
Nous, on en buvait tellement aussi que nous n'en apprécions même plus la saveur lorsque nous étions enfants. Ce n'est que bien des années plus tard que j'ai pu déguster avec plaisir le jus des pommes du verger de mes ancêtres.
Approchez vous, et commençons la visite...
Tout d'abord, les "presseurs" s'offrent un repas champêtre sous les arbres du jardin, chacun apportant sa participation gourmande.
repas champetre amour en cage 1Ensuite on prépare le matériel et la matière première :
Le pressoir : antique, chargé de souvenirs
pressoir récipientsentrez donc....
Voyez le broyeur, motorisé mais nécéssitant un peu d'huile de coude pour l'aider dans son oeuvre et le pressoir centenaire, pouvant contenir jusqu'à 150 kg de pommesbroyeur pressoir 3maintenant la matière premiere : les pommes du verger que nous allons ramasser, laver, couper, débarrasser de leurs petits habitants gourmands
pommes 3 pommes 4 pommes 5et puis le travail de presse commence : on passe les pommes dans le broyeurbroyeur 1 pommes 6 pommes 12Une fois broyées, elles sont déposées dans le pressoir et le jus commence à couler....pommes pommes 7pommes 11 
on prend des bouteilles vides bien propres et on les remplit
jus 1 bouteilles jus 3le filet est bien mince tout d'abord, puis le jus coule abondamment, et chacun vient mettre son verre sous la cascade pour découvrir la "cuvée 2011".
Cette année, le jus est bien sucré, on se régale.
jus 4 jus de pommes 1 jus de pommesEt c'est tout !
Le jus extrait est à consommer rapidement, car contrairement à mon grand père, nous ne le stérilisons pas. J'en ai mis quelques bouteilles au congélateur pour pouvoir consommer du jus frais durant les prochaines semaines.
pressoir 5 oh la grosseL'intérieur de la cabane où l'on presse le jus : à droite le broyeur, au milieu le pressoir et à gauche en bleu le chaudron pour stériliser les bouteilles.
Ce jour là, 45 litres de jus sont sortis du pressoir, nous ne l'avions pas rempli complètement.
Mon grand père réalisait une seconde "pressée" apres une nuit de repos, afin de ne rien gâcher. Nous nous sommes contentés d'une seule pressée, c'était déjà bien assez !
Je referme tout doucement les portes  du jardin, à bientôt....

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A

Merci pour ce fabuleux partage. Tes photos sont superbes, et je suis repartie en enfance le temps de quelques minutes..
Bisous


Répondre
C


merci ... moi aussi j'ai passé un merveilleux moment



C

Mmmh ! Ca donne envie d'en boire... !
Merci beaucoup du partage !


Répondre
C

Que de souvenirs m'évoque ce post. Mon grand père avait fabriqué un broyeur, il avait un pressoir et faisait du jus de pomme pour tout le canton ... que la majorité des clients transformaient en
eau de vie !
J'ai toujours l'odeur de ces moments, le goût du jus pris à la sortie du pressoir, les guêpes qui voulaient leur part du festin.
Il stérilisait une partie de sa production personnelle dans des bouteilles de limonade ... qui parfois explosaient à la cave.
Bonne fin d'été


Répondre
C


mon grand père ne consommait pas d'alcool et interdisait que l'on fasse du cidre avec son jus (bien des membres de la famille ont essayer de la faire fermenter son jus, il explosait aussi et ne
donnait pas de bon cidre...)


il en produisait énormément et le distribuait autour de lui



T

un très joli reportage


Répondre
L

oh la la j'adore je viendrais bien participer avec toi, je pars dans mon gite ce matin je reviendrais voir ton blog a mon retour

merci de ton passage bise


Répondre
T

mon père me dit souvent que je devrais investir pour fair jus de pomme ou cidre... Mais faut encore la place de stocker le matériel :)
Très sympa ce rv familial et tous les souvenirs qui s'y rattachent. Très sympa aussi le résultat !


Répondre
C


c'est vrai que cela prend de la place. Mais c'est tellement sympa de presser le jus de façon conviviale ! nous avons un pressoir municipal dans notre village mais c'est moins agréable que dans le
jardin familial



E

Délicieuse tradition qui réunie la famille et les amis je suis sure. Tu as beaucoup de chance de vivre des moments comme ceux-là, ils sont plein de richesses!


Répondre
C


oui de bien bons moments à renouveler encore et encore



K

Merci de ca partage !! Un bon jus de pomme familiale :-) ! C'est génial de pouvoir suivre tout ça !!
Bisous


Répondre
B

humm du artisanale délicieux


Répondre
C

C'est toute mon enfance! Mon père fait du jus de pomme et maintenant il le fait gouter à ses petits enfants tout frais quand il sort du pressoir!


Répondre
E

Très beau reportage d'un dimanche laborieux en famille, bravo pour toutes ces photos.
Que de beaux souvenirs vous devez avoir !!!!!
Cela me fait venir l'eau à la bouche, eh oui une vrai gourmande de bonnes choses naturelles.
bonne fin de journée et régalez vous bien de ce nectar.
Eolilu


Répondre
L

joli reportage !!
merci !


Répondre
K

Ca me rappelle bien des souvenirs ... petite je marchais pieds nus sur les pommes pour bien les tasser ! Bisous


Répondre
L

Wahou c'est drôlement chouette tout ça...


Répondre
M

tu doit avoir des bon muscle sa doit etre tres bon bizzz


Répondre
A

C''est super émouvant surtout pour moi arriere petite fille et petite fille de bouilleur de cru ;) Magnifique photo!!!


Répondre
C


merci Amalia, chez nous le jus de pommes reste jus de pommes, mon grand père étant "anti-alcool" certains membres de la famille ont essayer de le transformer en cidre mais sans succès...



B

Oh que de souvenirs(Normandie et Bretagne) tu évoques là ! Je me replonge quelques années en arrière également avec un pur bonheur d'images ancrées dans ma tête.
Par contre, le jus de pommes dont nous raffolions nous précipitait aux toilettes tellement nous y goûtions. Le cidre également mais booohhhh le goût et la couleur bizarres. Le poiré... Que de
merveilleux moments de jeunesse. Merci à toi !
Bises de la Vendée


Répondre
C


c'est vrai qu'il ne faut pas en boire trop lorsqu'il est frais, une fois stérilisé il y a moins de conséquences "digestives"



2

Superbe jus de pommes ! Bisous !


Répondre
S

je te souhaite une très belle journée ma belle et merci pour ce partage


Répondre
M

merci pour ce voyage ds le tps... chose que mes grds parents ne faisaient pas.. ce doit etre divin ^^


Répondre
C


ça l'est et le bonheur de ces moments là rend le jus encore meilleur



A

ça fait du bien un petit retour en arrière,ça change des rayons biens rangés du supermarché...
Ah que le progrès n'est pas toujours enviable !


Répondre
D

c'est chouette comme tradition familiale, c'est tout ce que j'aime dans les familles.... Bisous et merci pour tes jolies photos


Répondre
C

Un très très bel article , belle découverte et chouette ballade Merci !!!
Belle semaine ...
♥♥♥


Répondre
V

Une délicieuse petite usine à jus de pomme, il estsi bon fait maison
Je te souhaite un excellent mardi
Valérie.


Répondre
P

j'en veux j'en veux


Répondre