entre gateau et flan, douceur rhum-coco...

Publié le par chocolatatout

flanpench_
flancoco
ce dessert est très célèbre, qui ne l'a pas réalisé ?
et bien moi jusqu'à il y a quelques jours...
et comme je n'aime pas faire tout pareil que les autres et que j'aime mettre ma petite touche dans mes "copies" j'ai ajouté du rhum...
cocoflan
j'aurais bien ajouté des pépites de chocolat, mais je n'ai pas osé ...non pas pour le goût (je suis persuadée que les pépites apportent un plus à ce dessert) mais je vous vois soupirer "encore du chocolat !" donc je ronge mon frein de je ne mets pas de chocolat dans ce dessert (c'est dur mais je m'en remettrai !)
Donc revenons à nos noix de coco...
Voici un dessert, mi-flan, mi-gâteau, fondant, moelleux à souhait

1 boite de lait concentré sucré (400 ml)
4 oeufs
même quantité de lait que de lait concentré (remplir la boite de lait après avoir versé le lait concentré sucré)
125 g de noix de coco
1 bouchon de rhum
80 g de sucre pour le caramel

Mélanger les oeufs battus avec le lait concentré, le rhum et le lait, ajouter la noix de coco, bien remuer
noixdecoco
Faire le caramel, quand il commence à brunir, le verser dans le (ou les) moule(s)
caramelblond
- dans un moule à cake, dans des petits ramequins, dans un moule en couronne
puis verser la préparation à la noix de coco dans le(s) moule(s)
moules
raemquincru
faire cuire au four au bain-marie à 150° pendant 20 à 45 mn (en fonction de la taille des moules et du four)oui je sais c'est loin d'être précis mais le succès de ce gâteau dépend vraiment de la cuisson et je reste persuadée que la cuisson dépend du four donc... à vous de tester !
bain_marie
Lorsque le gâteau est cuit (lame ressortant sèche) attendre 4 heures qu'il refroidisse (au frais)
le démouler délicatement
Et là par magie vous verrez apparaître deux couches superposées : le flan fondant et une couche moelleuse de noix de coco...
flanflancuit
Petites variantes
j'ai testé avec du lait concentré non sucré et ajouté 100 g de sucre
on peut aussi battre les blancs en neige avant de les incorporer au reste
on peut supprimer le caramel
on peut servir dans des petits ramequins sans le démouler

et le petit bonus du soir....
un bouquet de campenottes : joli nom donné aux jonquilles dans ma verte contrée qui veut dire "petites cloches"
GEDC0227

Publié dans desserts

Commenter cet article

Mélodie 16/08/2012 14:41

Franchement, c'est un régale, mille fois merci de m'avoir offert l'opportunité de me rappeler les iles =p