Chocoflan, el pastel imposible

Chocoflan, el pastel imposible

Le gâteau impossible, je vous en avais déjà parlé il y a fort fort longtemps au tout début de ce blog, avant que les gâteaux magiques bi-couches et tri-couches ne soient à la mode. Je l'avais tenté à l'époque au chocolat (il faut que je le fasse à nouveau mes photos sont vraiment horribles) et je m'étais promis de le faire dans sa version classique chocolat caramel. C'est chose faite aujourd'hui.
J'ai repris l'idée du gâteau bi-couche et bicolore mais en utilisant mes propres recettes pour le flan et pour le moelleux. J'ai voulu faire la recette originale mais sur la plupart des sites mexicains sur lesquels j'ai cherché la recette, le chocoflan était fait avec de la confiture de lait, une sauce au caramel particulière et une préparation toute faite de gâteau au chocolat. Je suis toujours étonnée de voir que beaucoup de personnes utilisent des préparations pour gâteaux comme base alors qu'ils font de superbes pâtisseries. Toujours est-il que n'ayant pas trouvé de recette pouvant me servir de "modèle" j'ai improvisé mon chocoflan avec une recette de flan à base de lait concentré sucré et une recette de moelleux.

Chocoflan, el pastel imposible


 

pour un gâteau de (8-10 parts) moule rond de 20 cm de diamètre
pour le flan :
3 œufs
1 boite de lait concentré sucré (400 g environ)
300 g de crème épaisse ou liquide

pour le caramel
75 g de sucre en poudre

pour le gâteau au chocolat :
3 œufs
100 g de beurre
150 g de chocolat à 64 ou 70 % de cacao
100 g de sucre
100 g de farine
1 cuillère à café de levure chimique
1 pincée de sel

Chocoflan, el pastel imposible

Préparer le moelleux. 
Faire fondre le beurre avec le chocolat coupé en morceaux. Bien mélanger. Ajouter le sucre, la pincée de sel,  puis les œufs un par un en mélangeant bien. Ajouter la farine et la levure chimique. Réserver.

Dans un saladier fouetter les œufs et ajouter le lait concentré sucré. Mélanger. Ajouter la crème. Bien mélanger et réserver.

Préparer un caramel à sec avec 75 g de sucre en poudre. 

J'utilise une casserole qui va au four comme moule. Je laisse fondre le sucre au fond de ma casserole sans eau et sans remuer jusqu'à ce qu'il se transforme en caramel pas trop foncé.

Une fois que le caramel est prêt, retirer du feu et tourner la casserole doucement pour tapisser un peu les cotés de caramel. Verser la pâte à gâteau dans la casserole puis verser le flan doucement.

Faire cuire au bain marie pendant 45 minutes environ à 180°

Laisser refroidir avant de démouler. Un passage de quelques heures au frais favorisera le démoulage.
 

 

version flan puis pâte à gâteau...

Chocoflan, el pastel imposible

verdict : j'aime bien le visuel et le résultat gustatif est agréable. Il est toutefois très sucré.
Un passage au frais est nécessaire pour garder la texture optimum.

Chocoflan, el pastel imposible

J'ai testé de deux façons en versant le flan en premier ou en versant la pâte à gâteau en premier juste après le caramel, les deux donnent le même résultat : le gâteau se retrouve au dessus.

Chocoflan, el pastel imposible

mon premier essai a donné un flan et un gâteau d'épaisseur homogène, mon second essai a donné un flan moins épais et une pâte à gâteau plus épaisse et cela avec les mêmes ingrédients...

Chocoflan, el pastel imposible
Chocoflan, el pastel imposible

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

che 27/05/2018 11:32

Je lai testé hier et ca n a pas fonctionné. Le moelleux est au milieu de la creme. Snif!

Babeth De Lille 18/03/2018 15:35

Les gâteaux magiques que j’ai eu l’occasion de goûter ne m’avaient pas vraiment convaincue, par contre celui ci me parle bien....

Virginie 17/03/2018 19:59

Gâteau réalisé cet après-midi .
On vient de le goûter. Excellent et très joli avec ces 2 couleurs et 2 textures.

madame chocolat 17/03/2018 20:02

Il est encore meilleur avec un temps de repos au frais
Merci pour ce retour
Bon week-end

LadyMilonguera 16/03/2018 22:55

Ton flan est super gourmand !

Barbara 14/03/2018 16:37

pari réussi !