Poke cake, le gâteau troué

Publié le par madame chocolat

Poke cake, le gâteau troué

Toujours curieuse de tester des nouvelles idées, qu'elles soient un effet de mode ou pas, qu'elles viennent d'ici ou d'outre atlantique. Le poke cake est une de ces curiosités que j'ai vues passer plusieurs fois sur la toile et que j'ai eu envie de tester aussi.
C'est un gâteau qui vient des Etats Unis, avec une base de gâteau simple que l'on va percer et dont on va remplir les trous réalisés avec un des fruits, de la confiture, de la ganache, du pudding ou tout autre fourrage. Un glaçage vient recouvrir le tout et la surprise se fait à la découpe. Les saveurs s'imprègnent par les trous dans le biscuit et il en est très moelleux.
On parle de poke cake car le mot "poke" veut dire "donner un petit coup" et c'est ce que l'on fait lorsque l'on creuse les petits trous pour le fourrage.
J'avais testé il y a quelques temps un gâteau fourré aussi mais en le creusant pour remplir des petites cavités de ganache, il avait eu beaucoup de succès à la maison.
Vous trouverez ici deux recettes : le fondant aux noisette et ganache de chocolat et le fondant aux amandes inserts de ganache et coque en chocolat.

Mon poke cake du jour est un moelleux tout simple rempli de ganache au chocolat noir.

Poke cake, le gâteau troué
Poke cake, le gâteau troué

pour un gâteau
pour le biscuit :
4 oeufs
150 g de crème liquide
150 g de cassonade
200 g de farine
1 sachet de levure chimique
1 pincée de sel

pour la ganache :
100 g de crème liquide
100 g de chocolat noir

Dans un saladier, fouetter les oeufs et la cassonade. Ajouter la crème, bien mélanger. Ajouter la farine, la levure. Puis la pincée de sel.
Verser le tout dans un moule graissé.
Faire cuire 30 minutes à 180° dans un four préchauffé.

Préparer la ganache pendant que le gâteau cuit : faire bouillir la crème dans une petite casserole puis la verser sur le chocolat concassé. Bien remuer pour lisser le tout.
Percer le gâteau avec le manche d'une cuillère en bois ronde, percer des trous de façon régulière sur toute la surface du biscuit.
Répartir la ganache sur le gâteau en veillant à ce qu'elle pénètre dans les trous (je verse ma ganache puis je tape le gâteau contre le plan de travail pour que le chocolat coule bien et je lisse et comble les trous, je tape encore et je lisse tant que les trous apparaissent.
Lisse le dessus pour faire une couche de chocolat.

Mettre au frais pendant 2 ou 3 heures.
Démouler délicatement le gâteau et le décorer.
 

 

Poke cake, le gâteau troué

verdict : il est moelleux et la surprise est là en effet à la découpe.
Ma ganache était un peu épaisse car j'ai mis cette fois de la crème
épaisse et non pas de la crème liquide comme je le fais habituellement
et elle ne s'est pas infiltrée complètement dans mes petits trous.
Je me demande s'il ne serait pas préférable de remplir les trous avec
une poche à douille pour qu'ils soient bien remplis.
On peut réaliser un glaçage différent de la ganache de fourrage.
Ce gâteau se conserve bien jusqu'au lendemain et ne perd en rien son moelleux.

Poke cake, le gâteau troué
Poke cake, le gâteau troué
Poke cake, le gâteau troué

version imprimable

Commenter cet article

Babeth De Lille 07/11/2016 19:27

Je ne connaissais pas, c'est une bonne idée!

Barbara 04/11/2016 19:51

rigolo

BoopCook 04/11/2016 19:35

il m'a l'air extraaaa ton gâteau ♥

ptitecuisinedepauline 04/11/2016 13:36

Oh qu'il a l'air bon!

Amy 04/11/2016 11:38

Très sympa comme idée! Ca doit être pas mal non plus de remplir les trous avec de la marmelade d'orange, façon Pim's* ^^

Michèle 04/11/2016 10:54

Une bonne idée, et effectivement je pensais aussi qu'il serait plus facile de remplir les trous à la douille! Merci pour ce joli partage.

Barbara 04/11/2016 19:52

moi il m'arrive de prendre une seringue en plastique

lesdelicesdethithoad 04/11/2016 08:27

un gâteau original!
bonne journée