Gâteau ferrero rochers ou bûche ferrero rochers

Publié le par madame chocolat

Gâteau ferrero rochers ou bûche ferrero rochers

Ce gâteau est dans ma tête depuis plus d'un an, je l'ai tenté, testé, modifié, goûté, recommencé sans trouver la recette qui me plaisait autant au niveau visuel que gustatif. J'ai dû faire 3 ou 4 gâteaux avant celui que je vous propose aujourd'hui.
Je voulais le goût du chocolat, du nutella, le croquant du ferrero, et de la noisette.
J'ai utilisé un moule à bûche mais vous pouvez utiliser un moule à cake ou un moule rond d'une contenance de 1.5 l.
Il est composé d'une génoise au chocolat, d'une mousse au chocolat noir et nutella, d'une fine couche de croustillant praliné et il est parsemé d'éclats de noisettes torréfiées. Il a une bonne tenue et une découpe facile.

Gâteau ferrero rochers ou bûche ferrero rochers

pour 8 personnes (moule à bûche de 1,5 l)
pour la mousse chocolat nutella :
6 oeufs (blanc et jaune séparés)
150 g de chocolat
50 g de nutella

pour la génoise au cacao :
3 jaunes d'oeufs
4 blancs d'oeufs
85 g de farine
100 g de sucre en poudre
1 cuillère à soupe bombée et une cuillère à soupe rase de cacao amer
1 pincée de sel

pour le croustillant praliné
1/2 tablette de pralinoise (85 g)
4 sachets de gavottes (crêpes dentelles)

pour le glaçage ;
40 g de crème liquide, 50 g de chocolat noir 70%, 10 g de beurre coupé 4 morceaux, 55 g de sauce chocolat (35 g de chocolat noir à 70% haché, 65 ml d'eau, 35 g de crème épaisse, 15 g de sucre)

pour la déco :
20 g de noisettes entières
3 ferrero rochers

Commencer par préparer la mousse au chocolat :
Faire fondre le chocolat au bain marie. Ajouter le nutella lorsqu'il est bien fondu. Bien mélanger. Séparer le blanc des jaunes d’œufs. Mélanger un à un les jaunes dans le chocolat tiède. Monter les blancs en neige avec une pincée de sel. Incorporer délicatement les blancs au chocolat en utilisant une spatule pour ne pas casser les blancs. Réserver au frais.

préparer le croustillant:
Faire fondre la pralinoise et laisser tiédir. Écraser grossièrement les gavottes et les mettre dans le chocolat fondu. Mélanger délicatement. Étendre cette préparation sur une feuille de papier cuisson et laisser prendre au frais (garder deux cuillères pour le fond de la bûche à ne pas mettre au frais)

Préparer la génoise :
Préchauffer le four à 180°.
Fouetter 3 jaunes d’œufs avec 100 g de sucre en poudre. Fouetter longuement jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Puis ajouter la farine et le cacao tamisés et fouetter pour bien mélanger.
Monter les 4 blancs d’œuf en neige avec une pincée de sel.
Mettre une grosse cuillère de blanc en neige dans la pâte et bien mélanger pour la rendre plus souple puis lorsqu'elle est "détendue" ajouter délicatement le reste des blancs à l'aide d'une spatule.
La pâte doit être souple bien homogène. Étendre la pâte sur une plaque recouverte d'un papier cuisson ou sur une plaque en silicone à bords (spéciale pour roulés) j'utilise une plaque de 30 cm sur 40 cm. Passer immédiatement au four et laisser cuire à 180° pendant 8 minutes environ (le biscuit doit rester souple sous le doigt. Sortir la plaque du four et la retourner sur un linge propre mouillé et essoré pour décoller délicatement le biscuit. Poser un film alimentaire sur le biscuit et déposer délicatement la plaque dans le moule à buche en faisant attention à ce que le film alimentaire soit contre les parois du moule.Découper le surplus de biscuit et le garder pour faire les couches intérieures et le fond de la buche.

dressage :
Déposer au fond de la bûche les deux cuillères de croustillant praliné en l'étalant sans trop appuyer. Répartir ensuite une couche de mousse au chocolat. Découper une bande de biscuit (qu'il reste de la génoise) et le déposer sur la mousse. découper une couche de croustillant praliné aux dimensions de la bande de biscuit et déposer le croustillant sur le biscuit. Remettre une couche de mousse au chocolat et terminer par une bande de biscuit. Poser un film alimentaire et laisser prendre au frais au moins 4 heures. Il doit rester un peu de mousse au chocolat, la garder pour les finitions.

glaçage :
mélanger les ingrédients de la sauce au chocolat dans une casserole. (c'est à dire : 35 g de chocolat noir à 70% haché, 65 ml d'eau, 35 g de crème épaisse, et 15 g de sucre) Faire fondre doucement en remuant. Faire frémir jusqu'à ce que la sauce devienne plus épaisse et nappe la cuillère. Réserver.
Faire ensuite bouillir 40 crème liquide, ajouter hors du feu 50 g de chocolat et mélanger. Veiller à ce que le mélange ne refroidisse pas trop vite (remettre si besoin au bain marie) incorporer le beurre coupé en petits morceaux. Bien mélanger pour lisser le tout. Ajouter 55 g de sauce au chocolat préalablement préparée. Bien mélanger, le glaçage est prêt à être utilisé.

Finitions :
Faire torréfier les noisettes au four ou dans une poele chaude à sec puis les hacher grossièrement.
Démouler délicatement la bûche, retirer le film alimentaire. Recouvrir le gâteau d'une fine couche de mousse au chocolat (le surplus du garnissage) S'il ne reste plus de mousse, mettre une fine couche de nutella. Parsemer ensuite le gâteau de noisettes hachées (elles vont se coller sur la couche de mousse)
Verser le glaçage au chocolat sur toute la surface du gâteau (il doit être épais et liquide, le réchauffer un peu si besoin pour le rendre liquide) laisser prendre au frais pendant deux trois heures.
Décorer avec des moitiés de rochers ferrero et éventuellement de la poudre dorée ou des décorations en chocolat.

 

   

verdict : on ne mange pas un ferrero, mais un gâteau moelleux qui a du croquant et du fondant.
Il a eu du succès à la maison. Dans la version photographiée le biscuit est trop épais et on ne sent pas assez la mousse, je vous propose donc une version plus adaptée.
Le gâteau est facile à découper, le glaçage est souple et la couche de croustillant n'étant pas trop épaisse, elle n'est pas dure à couper.

Gâteau ferrero rochers ou bûche ferrero rochers

On peut faire un biscuit nature, sans cacao, on verra mieux les différentes couches du gâteau (dans ce cas enlever 5 g de sucre pour la génoise)
Ne pas trop cuire le biscuit pour qu'il ne soit pas sec.
Sur les photos, mon biscuit est un peu trop épais, j'avais mis de la levure. J'ai donc diminué les proportions de pâte pour que le biscuit soit plus fin.
J'ai monté mon gâteau en ne préparant pas avant ma plaque de croustillant (c'était difficile de l'étaler directement sur le biscuit dans la buche) il est donc préférable de préparer avant le croustillant et le découper au format du biscuit.

Gâteau ferrero rochers ou bûche ferrero rochers

Vous pouvez utiliser du chocolat à 50% de cacao pour la mousse.
vous pouvez faire une mousse moitié chocolat noir/ moitié pralinoise et donc supprimer le nutella.
J'ai tenté une version avec une ganache chocolat et praliné mais c'était trop lourd.

Gâteau ferrero rochers ou bûche ferrero rochers

vous pouvez aussi réaliser un biscuit joconde (ou un biscuit approchant le biscuit joconde avec 2 œufs entiers, 35 g de poudre d'amande, 40 g de farine,
60 g de sucre glace, 2 blancs d’œufs, 1 pincée de sel, 1 à 2 gouttes d'extrait d'amande amère, 1 poignée d'amandes effilées)
Fouetter 2 œufs entiers avec 60 g de sucre glace, ajouter 35 g de poudre d'amande, 40 g de farine et 1 à 2 gouttes d'extrait d'amande amère. bien mélanger. Monter 2 blancs en neige avec une pincée de sel dans un autre saladier puis incorporer les blancs montés au précédent mélange en soulevant délicatement avec une spatule. Faire cuire sur une plaque à roulé pendant 8-10 minutes à 180°


Mes précédents essais : gâteau rond (mousse praliné/ chocolat)
et gâteau avec ganache chocolat/nutella
(3 couches de biscuits et mousse ou ganache entre chaque couche)

Commenter cet article

Cindy 12/12/2016 21:45

Je souhaiterai faire cette bûche pour noël. Pensez vous qu'il soit possible de la faire a l'avance et de la congeler? Merci d'avance !

madame chocolat 13/12/2016 14:16

Je ne pense pas qu'elle supportera la congélation le croquant va se ramollir et la mousse au chocolat aux
Œufs ne sera plus onctueuse après. Elle peut être faite un ou deux jours avant

bahiana 25/08/2016 12:08

BRAVO POUR TON BLOG J'AIME BEAUCOUP LE CHOCOLAT JE TE SUIVRAI CAR J'AI UNE

PASSION LES GÂTEAUX ET SURTOUT CHOCOLAT

madame chocolat 26/08/2016 07:21

merci

Amalia 30/12/2015 22:36

Moi aussi il me triture ce gateau ferrero nutella! J'aime ta façon de la revisiter

DS 30/12/2015 17:24

Une tentation gourmande irrésistible!

Justine 29/12/2015 19:42

Sayé, je suis à table tu peux venir me servir une ENORME part de ta bûche ^^

la cuisine de poupoule 29/12/2015 16:44

Elle est sublime bravo!
Bonne fin de journée
bises

babakitchen 29/12/2015 12:31

alors là, je suis admirative, franchement un grand bravo pour toutes les photos, les explications et notes, tout ça est super clair en plus d'être super alléchant !! je reposte juste après, j'espère que ça ne t'ennuie pas, sinon dis-le et je supprimerais l'article chez moi - bisous !!

Elina 29/12/2015 10:08

Oh mon dieu, ça doit être un vrai délice, un beau travail comme d'habitude, merci pour la recette et bonne journée.